Accueil » Publications » Comment promouvoir le commerce agricole intra-africain ?

Comment promouvoir le commerce agricole intra-africain ?


Le commerce agricole infra-africain reste très faible par rapport aux échanges du continent avec le reste du monde. La présente étude part de l’hypothèse qu’il existe un potentiel important de développement de ce commerce, que celui-ci peut contribuer à faire face aux besoins alimentaires croissants de la population africaine et à la sécurité alimentaire du continent, grâce à une meilleure valorisation de son potentiel productif et à une diminution de la dépendance vis-à-vis des importations alimentaires.
L’étude analyse les principales limitations au développement du commerce agricole intra-africain : barrières tarifaires et non tarifaires, accès et coût d’accès aux marchés, limitations au niveau de la production agricole, limitations liées à la structuration et au fonctionnement des filières, insuffisances de compétitivité par rapport aux produits importés et défauts de protection et de régulation des marchés, freins liés aux modes de consommation, facteurs de nature politique.
L’étude a été réalisée sur la base d’une revue documentaire et de deux études régionales, en Afrique de l’Ouest (avec un focus sur le commerce de bétail et d’huile de palme) et en Afrique de l’Est (avec un focus sur le riz et le lait et les produits laitiers). Le présent
document présente une synthèse des deux études régionales, mettant en évidence les points communs et certaines différences entre les deux régions. La synthèse propose également un certain nombre de recommandations en matière de politiques publiques et de coopération internationale. À la suite de la synthèse, on trouvera également chacune des deux études régionales.


Retour