Accueil » Publications » Contribution aux politiques nationales pour une transition agroécologique au Sénégal

Contribution aux politiques nationales pour une transition agroécologique au Sénégal


Contribution du Gret Sénégal aux Journées de l’agroécologie

Depuis près d’un an, de nombreuses organisations de la société civile, de la recherche, des organisations paysannes, se sont réunies au sein d’un cadre collectif appelé Dynamique sur la Transition Agro Ecologique du Sénégal (Dytaes). Ce collectif s’est proposé d’élaborer un document de contribution aux politiques publiques pour une transition agroécologique au Sénégal. Des rencontres ont été organisées au niveau des 6 grandes zones éco-géographique du Sénégal et de Dakar pour partager les expériences locales de transition agroécologique, analyser la portée de ces initiatives, et identifier collectivement les leviers à activer pour un passage à l’échelle.

Le Gret Sénégal a fortement contribué à toute cette dynamique depuis son démarrage, à travers son implication dans l’organisation d’ateliers zonaux. Il a également accompagné ses partenaires locaux, notamment les organisations paysannes locales membres de la Fongs et du CNCR à partager leurs expériences et a fait partie du groupe d’experts engagés dans la rédaction du document de contribution politique de la DyTAES.

Au total, plus de 1000 personnes ont participé à ce processus et une trentaine de sites ont été visités. Les consultations ont permis, pour chaque zone visitée, d’établir un diagnostic des enjeux majeurs en matière de production agro-sylvo-pastorale, de développement rural et de sécurité alimentaire. Elles ont également permis d’identifier des initiatives agroécologiques prometteuses et de recueillir les propositions politiques des acteurs de chaque zone. En novembre 2019, la DyTAES a organisé un atelier national de restitution des résultats des consultations zonales, qui a permis de formuler des recommandations politiques.

Le document de contribution politique élaboré par la DyTAES a été présenté lors des journées de l’agroécologie, qui ont été organisées en janvier 2020 sous le haut-patronage du président de la République Macky Sall et avec la présence effective du ministre de l’agriculture et de celui de l’environnement. Ce moment fort, qui a rassemblé des participants engagés dans l’agroécologie sur tout le territoire et dans la sous-région, constitue la première étape d’une démarche de dialogue et de contribution à l’action de l’Etat qui a vocation à s’inscrire dans la durée.

 


Back