Accueil » Publications » Développement participatif urbain au Cameroun – Tome 1 : raconter

Développement participatif urbain au Cameroun – Tome 1 : raconter

Le programme Fourmi


FOURMI est un programme de développement urbain financé par la Commission des communautés européennes dans le cadre d’une convention signée en mai 1995 avec le gouvernement camerounais, pour une période de trois ans.

Le nom FOURMI (Fonds aux organisations urbaines et aux micro-initiatives) symbolise le mélange de modestie, d’organisation et de persévérance nécessaire à l’ambition d’un tel programme, qui s’attaque à la précarité des conditions de vie des habitants dans les quartiers urbains démunis.

Les opérateurs camerounais et européens responsables du programme racontent ici le déroulement de ces trois années de travail. Ils ont adopté le parti de laisser parler les réalités, sans illusion toutefois sur la possibilité d’en restituer toute la complexité sociale et institutionnelle.

Le principe qui sous-tend le programme est que la solution au déficit d’infrastructures publiques réside dans une collaboration étroite entre la commune, l’Etat et la Société Civile. Toute la difficulté réside dans la répartition adéquate de leurs responsabilités respectives.


Retour