Accueil » Publications » Eau et genre : étude de cas dans le Sud de Madagascar, Objectif Sud

Eau et genre : étude de cas dans le Sud de Madagascar, Objectif Sud


La région de l’Androy, dans le sud de Madagascar, souffre d’un manque chronique de pluie. Ce déficit constitue la principale contrainte au développement agricole, économique et social de la région qui est l’une des plus pauvres du pays. Afin d’améliorer la sécurité alimentaire dans cette région, la Commission européenne et le ministère français des Affaires étrangères ont financé le projet « Objectif Sud ». La relation entre les normes culturelles, l’eau, et la subordination des femmes, est fondamentale dans la société Antandroy. Les femmes sont les premières concernées par la question de l’eau, mais elles n’ont pas accès aux discussions et débats en ce qui concerne l’amélioration de sa disponibilité ou de son utilisation. Le projet a donc développé un programme « action recherche genre » qui implique les femmes dès le début de la réalisation des systèmes de collecte et de stockage d’eau dans un souci de pérenniser les infrastructures. En même temps, les interventions visent à améliorer les droits et le statut des femmes à travers le renforcement de leurs capacités sociales, politiques et organisationnelles. Ce film de 35 mn retrace la démarche mise en oeuvre par le projet.


Retour