Accueil » Publications » Enseignement supérieur au Moyen-Orient et en Afrique du Nord: atteindre la viabilité financière tout en visant l’excellence

Enseignement supérieur au Moyen-Orient et en Afrique du Nord: atteindre la viabilité financière tout en visant l’excellence


Le Printemps arabe démontre l’urgence d’aborder non seulement la question de la formation des jeunes, mais aussi de leur entrée en emploi. Le dispositif de formation actuel prépare-t-il efficacement les jeunes à la vie active ? Les formations délivrées correspondent-elles aux attentes des opérateurs économiques ? Quelles sont les marges de manœuvre pour des Etats contraints budgétairement pour élargir et améliorer la formation proposée à un nombre sans cesse croissant de jeunes ? Ce rapport conjoint de l’Agence Française de Développement et de la Banque mondiale en partenariat avec le Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée présente une analyse des dispositifs d’enseignement supérieur des pays de la zone MENA et des recommandations afin d’élargir leur couverture, la qualité de leurs diplômes, tout en en assurant la soutenabilité financière.


Retour