Accueil » Publications » Entre Etat et marché, l’utilité des organisations locales de service : les organisations locales, un maillon nécessaire à la structuration de services de proximité efficaces et durables

Entre Etat et marché, l’utilité des organisations locales de service : les organisations locales, un maillon nécessaire à la structuration de services de proximité efficaces et durables


De 2003 à 2005, le projet Dialogs a apporté un appui à la structuration et au renforcement de services de proximité, dans les zones rurales du Nord Vietnam : production et écoulement des semences adaptées à la région, vaccination animale, développement de l’élevage porcin, développement des productions fruitières, appui à la production et à l’écoulement d’alevins, éducation nutritionnelle des mères, accès à l’eau potable, etc. Mis en oeuvre par des acteurs locaux se spécialisant sur ces thèmes, sur des entrées techniques identifiées avec les usagers, ces services sont organisés sous forme associative ou coopérative, avec des relations contractuelles avec les autorités politico-administratives et les services techniques de l’Etat. Ils sont rémunérés par les usagers, assurant un revenu aux fournisseurs de services, et garantissant leur viabilité. Accessibles à la grande majorité des ruraux, complétant l’action de l’Etat, ils constituent une base possible pour des politiques de développement rural. Cette note présente la démarche et les grands résultats de Dialogs.


Retour