Accueil » Publications » Filières laitières et développement de l’élevage en Afrique de l’Ouest : l’essor des minilaiteries

Filières laitières et développement de l’élevage en Afrique de l’Ouest : l’essor des minilaiteries


En Afrique de l’Ouest, l’élevage agro-pastoral est resté jusqu’à récemment en marge de l’industrialisation des filières laitières. De grandes laiteries se sont implantées dans les capitales, mais sans investir de manière ambitieuse dans la collecte de lait local, et en utilisant surtout du lait en poudre importé. Pourtant, à côté de ces grandes industries, de nombreuses laiteries de petite taille s’appuient au contraire sur la collecte du lait local. En raison des nouveaux débouchés qu’elles représentent, ces minilaiteries ont été promues à partir de la fin des années 1990 par de nombreux projets de développements de l’élevage. Qu’en est-il aujourd’hui de ces petites entreprises laitières ? Sont-elles condamnées à disparaître face à la concurrence des grandes firmes internationales ? Ou bien participent-elles au contraire à l’essor d’une agroindustrie rurale créatrice d’emplois, voire d’un nouvel « entrepreneuriat social » ?
Le présent ouvrage présente un diagnostic des minilaiteries dans quatre pays de la zone : le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Sénégal. Il analyse les forces et les faiblesses de ces entreprises qui ont mis au point des procédés de transformation originaux et créé de nouvelles filières commerciales.
Cet ouvrage s’interroge finalement sur la diversité des mutations actuelles, et sur la pluralité des modèles de développement. Cet ouvrage est le fruit d’une collaboration de 19 experts de la sousrégion. Il bénéficie des acquis de plusieurs projets de recherche et de développement du Cirad, du Gret et de nombreux autres partenaires. Il a été coordonné par 3 spécialistes du secteur.


Retour