Accueil » Publications » Financement de l’appui-conseil aux petites entreprises

Financement de l’appui-conseil aux petites entreprises

  • Broutin, Cécile; François, Martine
  • Communication
  • Éditeur : Gret
  • Année : 2002/01
  • 14 p.
  • Langue(s) : Français
  • Communication Atelier AVAL-FSA, Enda, Cirad, MAE, Cotonou, janvier 2002
  • Zone géographique : , ,
  • Domaine(s) :

Jusqu'au milieu des années 90, l'appui conseil aux petites entreprises était réalisé directement par des projets exclusivement ou largement financés par des bailleurs internationaux. L'entrepreneur est le bénéficiaire de services divers offerts par le projet qui généralement s'inscrit dans l'administration. Des subventions récurrentes sont débloquées et on ne parle pas de durabilité. Dans la seconde partie des années 90, la pérennité des dispositifs a été mise en avant. Les bailleurs privilégient alors la consolidation institutionnelle et la recherche d'un équilibre financier. L'objectif est de faciliter le développement des entreprises privées par un recours à des prestations de services adaptés (conseil, formation, gestion, marketing...) mais en agissant sur le marché. L'orientation prise actuellement est de rapprocher l'offre de services et la demande des entrepreneurs à travers un fonds de cofinancement et ses mesures d'accompagnement selon deux principes essentiels : introduire une concurrence entre prestataires plutôt que d'appuyer un prestataire unique et faciliter l'accès plutôt qu'encourager la prestation - c'est le libre choix de l'entrepreneur. Le fonds de cofinancement et les chèques conseils sont les deux grands modèles. Cette communication présente brièvement le dispositif des chèques conseils et de manière plus détaillée un exemple de cofinancement de conseil dans le cadre d'un projet qui doit prochainement être mis en place au Sénégal par le groupement Gret/Enda Graf.

Retour