Accueil » Publications » Financer le développement de l’électrification rurale

Financer le développement de l’électrification rurale


L'électricité fait partie des services essentiels. L'accès à l'électricité représente une amélioration massive des conditions de vie. Il stimule l'activité économique. Des solutions technico-économiques et institutionnelles originales émergent pour équiper les zones rurales difficilement raccordables au réseau national. L'extension de l'électrification demande une volonté politique et des investissements publics. Les besoins en financement dépassent les ressources publiques disponibles. Dès lors, comment financer le développement de l'électrification rurale ? À partir de son expérience sur cette question, René Massé explicite dans ce texte en quoi un investissement public est nécessaire, quand bien même les réseaux sont gérés par des opérateurs privés. Il propose la mise en place d'un mécanisme de financement, couplant subvention et crédit, au service de la politique nationale d'électrification. Abondé par des fonds publics et des dotations de bailleurs de fonds, ce mécanisme apporterait un soutien à des projets d'électrification, portés par des acteurs divers, selon les choix définis dans la politique nationale. Cette étude décrit les grands principes et l'architecture de tels mécanismes, puis en détaille les règles de financement. Elle ne propose pas une démarche « clé en main » censée être universelle : les choix techniques, institutionnels, sont définis par la politique nationale, de façon ad hoc. C'est bien plutôt un guide pour la conception et la mise en oeuvre de tels mécanismes, dans des contextes nationaux et selon des choix toujours spécifiques. La série de courtes études de cas de pays, en annexe, le montre bien. Ce document est complété par « Comment se sont-ils électrifiés ? Deux études de cas de politique nationale d'électrification : France, États-Unis », du même auteur, dans la même collection (Études et travaux en ligne no 3).


Retour