Accueil » Publications » Foncier et séquestration du carbone dans les sols

Foncier et séquestration du carbone dans les sols

  • La rédaction de cette note a été réalisée par Alain Karsenty (Cirad), Camilla Toulmin (IIED), Michel Merlet (Agter), Jean-Pierre Chauveau (IRD) et le secrétariat scientifique du Comité technique « Foncier & développement » : Sandrine Vaumourin et Aurore Mansion, Gret
  • Note de synthèse
  • Éditeur : AFD, MEAE
  • Année : 2018
  • 16 p.
  • Langue(s) : Français
  • Comité technique "Foncier & Développement" - note de synthèse n° 27-1
  • Domaine(s) : ,
  • Lire en ligne

Pour explorer les nexus entre les questions foncières et les mécanismes favorisant la séquestration du carbone dans les sols, et faire des recommandations pour une  meilleure prise en compte du foncier dans la mise en place de ces dispositifs, l’initiative « 4 pour 1000 » et le CTFD ont organisé les 13 et 14 décembre 2017 avec le soutien de l’AFD et de la Banque mondiale, une rencontre de haut niveau mobilisant spécialistes et experts. Ces 2 journées se sont structurées en 3 temps :

(1) : Les instruments favorisant le changement des pratiques permettant d’augmenter la séquestration du carbone dans les sols,  et des types de droits fonciers sur lesquels ils s’appuient ;

(2) : L’identification des contraintes et difficultés dans la mise en place de ces dispositifs de séquestration du carbone au regard des différents régimes fonciers ;

(3) : La cohérence des politiques publiques pour pérenniser les mécanismes et pratiques favorisant une meilleure séquestration du carbone dans les sols.


Retour