Accueil » Publications » Implantation d’un service d’eau potable : quels changements des pratiques de consommation ?

Implantation d’un service d’eau potable : quels changements des pratiques de consommation ?


De 2001 à 2005, le programme Mirep (Mini-réseaux d’eau potable), mis en oeuvre par le Gret et Kosan Engineering, a permis l’installation de quatorze réseaux d’eau potable de qualité dans les bourgs ruraux du Sud du Cambodge. Adapté aux gros bourgs semi-urbains, ayant une forte activité économique, ce programme a testé et mis en oeuvre plusieurs dispositifs de contractualisation et de gestion des services d’eau potable et facilité la création d’un environnement institutionnel et économique favorable aux investisseurs privés locaux. L’arrivée d’un service à domicile de type urbain en zone rurale a profondément modifié les pratiques des usagers, leurs perceptions et leurs usages traditionnels de consommation de l’eau. Ce document a pour objectif de caractériser et d’évaluer ces changements de comportements, de perceptions et de pratiques durant la période d’exécution du programme. Il contribue à une meilleure compréhension des conséquences de la mise en place d’un service d’eau potable par réseau en zone rurale. Il complète l’ouvrage rédigé par Jean-Pierre Mahé, « Construire un service public d’eau potable avec les entrepreneurs locaux. L’exemple du programme Mirep au Cambodge », et celui de Sarah Botton, « L’émergence d’une politique de l’eau dans les gros bourgs ruraux au Cambodge », publiés aux Éditions du Gret, en 2008.


Retour