Accueil » Publications » Indications géographiques au Cambodge : protéger les marques de territoire au profit des producteurs ruraux

Indications géographiques au Cambodge : protéger les marques de territoire au profit des producteurs ruraux


Le Cambodge possède de nombreux produits alimentaires traditionnels dont les qualités sont liés au terroir d’origine : riz de Battambang, poivre de Kampot, sucre de Kampong Speu, sont autant de « marques de territoire » bénéficiant déjà d’un capital de notoriété. La société cambodgienne montre un intérêt certain pour ces produits, tant au niveau des consommateurs qui sont prêts à les payer plus cher, qu’à celui des autorités nationales ou régionales qui les considèrent comme des vecteurs d’une image positive du pays ou de la région autant qu’une richesse économique. À la suite de son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le Cambodge met au point une réglementation sur les Indications Géographiques (IG) pour protéger ces marques de territoire au profit des acteurs économiques dans les filières. L’article tente d’évaluer les bénéfices d’une telle réglementation pour le Cambodge.


Back