Accueil » Publications » La consommation alimentaire en circuits courts

La consommation alimentaire en circuits courts

Enquête nationale : premiers résultats


Le projet CODIA est un projet de recherche-développement financé par le Ministère de l’agriculture dans le cadre du fonds CASDAR. Ce projet vise à analyser les pratiques d’achat et les attentes des consommateurs et des citoyens vis-à-vis des circuits courts alimentaires afin de mieux identifier les freins et leviers à leur développement. L’enjeu est d’expliquer le décalage entre discours et pratiques, pour appuyer les agriculteurs dans la construction de leurs relations marchandes avec ces consommateurs. Le projet CODIA est structuré en deux volets : tout d’abord, il consiste à étudier les pratiques et les motivations actuelles et potentielles des consommateurs à l’échelle nationale et au niveau de 6 territoires test. Sur cette base, il s’agit notamment d’estimer les parts de marché de ces circuits (au niveau national et au niveau de 6 territoires-tests), et de mettre au point des méthodes innovantes de mise en relations des producteurs et des consommateurs. Un intérêt particulier est porté aux potentiels « nouveaux consommateurs » dont les attentes et comportements ont été peu étudiés, au contraire des «consommateurs militants» dont les comportements ont déjà fait l’objet de plusieurs travaux de recherche.

L’enjeu est donc double :

– Contribuer à améliorer le conseil aux agriculteurs en matière de circuits courts, en prenant en compte des marchés porteurs à même de permettre l’augmentation des ventes sans saturer les marchés. Il s’agit aussi de sensibiliser les consommateurs aux réalités de l’agriculture et aux enjeux de son développement en France.

– Offrir des outils et des plates-formes de dialogue entre l’agriculture et la société afin de mobiliser tous les acteurs du territoire intéressés par le développement des circuits courts (agriculteurs, associations de consommateurs, associations environnementalistes, fédérations d’associations de parents, commerçants, etc.).


Retour