Accueil » Publications » La gouvernance du tuyau

La gouvernance du tuyau

Pour des services d’eau potable ruraux plus performants en Haïti


En 2015, près de 30 % des onze millions de Haïtiens n’avaient pas accès à une source d’eau améliorée. L’accès à l’eau est particulièrement problématique dans les zones rurales, où 50 % des ménages ruraux avaient recours à des sources d’eau potentiellement insalubres et dangereuses pour leur santé. L’accès universel à l’eau potable, prioritaire dans l’agenda des objectifs de développement durable à l’horizon 2030, représente donc pour l’État haïtien un défi considérable.

Destiné aux praticiens et aux diverses parties prenantes du secteur de l’eau potable en milieu rural – institutions et organisations haïtiennes, bailleurs de fonds, ONG –, cet ouvrage est issu de la capitalisation d’expériences, d’études et d’expertises menées par le Gret en Haïti. Il brosse l’état des lieux d’un secteur qui, dans un contexte de faillite de l’État et de faiblesse institutionnelle, peine à fournir des services durables. En s’appuyant sur cinq études de cas, il analyse les performances et les faiblesses des dispositifs existants, et propose une réflexion sur les conditions de leur amélioration. Ce document appelle les acteurs du secteur (État, exploitants, usagers et autorités locales) à considérer ces dispositifs davantage en termes de services qu’en termes de réseaux de tuyaux. Il les invite à consolider leur gouvernance, en travaillant sur leurs intérêts respectifs à disposer de services performants et rentables. Il conclut par des recommandations concrètes soulignant la nécessité d’une mise en œuvre concertée de stratégies volontaristes.


Retour