Accueil » Publications » Les enjeux des négociations commerciales pour l’agriculture du Burkina Faso : formation organisée à Ouagadougou, 23 – 25 juin 2005

Les enjeux des négociations commerciales pour l’agriculture du Burkina Faso : formation organisée à Ouagadougou, 23 – 25 juin 2005


Comme dans la plupart des pays les moins avancés, le secteur agricole joue un rôle essentiel dans l'économie du Burkina Faso. La mise en place de politiques de soutien au secteur agricole ne peut aujourd'hui se réaliser sans prendre en compte les contraintes extérieures. Les accords commerciaux, qu'ils soient bi ou multilatéraux, concernent les échanges de produits agricoles, et créent des cadres dans lesquels doivent s'insérer les politiques nationales. La politique agricole du Burkina doit se définir à l'intérieur de plusieurs cadres, chacun imposant des contraintes particulières : il s'agit de l'Accord agricole de l'OMC, des politiques agricoles régionales, et de l'Accord de partenariat économique avec l'Union européenne, en cours de négociation. Concevoir la politique agricole du Burkina Faso impose de connaître ces différentes contraintes. C'est pourquoi le Secrétariat Permanent de la Coordination des Politiques sectorielles agricoles a souhaité organiser une formation pour les cadres du secteur agricole. Ce document, support de la formation, fait le point sur les accords commerciaux et les négociations, et présente les grands enjeux pour l'agriculture du Burkina Faso. Il a été validé par les participants à la formation et intègre certaines de leurs remarques.

Retour