Accueil » Publications » Les « gazelles restreintes »: des entreprises informelles à fort potentiel en Afrique de l’Ouest

Les « gazelles restreintes »: des entreprises informelles à fort potentiel en Afrique de l’Ouest


En s’appuyant sur les enquêtes 1-2-3 conduites de 2001 à 2003 dans les sept capitales de l’UEMOA, l’International Institute of Social Studies identifie parmi les entreprises du secteur informel un certain nombre d’entreprises à fort potentiel, dont la croissance est limitée non par un manque de compétences, mais essentiellement par l’environnement macroéconomique dans lequel elles opèrent. Cette analyse diffère des approches communément acceptées selon lesquelles les entreprises du secteur informel se répartissent en deux catégories : les activités de survie et les entreprises orientées vers la croissance. Après une caractérisation de ces entreprises sur la base d’une analyse statistique, les auteurs tirent des recommandations pour en libérer le potentiel.


Retour