Accueil » Publications » L’influence de la régulation sur la capacité de la microfinance à contribuer au développement

L’influence de la régulation sur la capacité de la microfinance à contribuer au développement

  • Bédécarrats, Florent; Marconi, Reynaldo
  • Article de périodique
  • Titre périodique :
  • Année : 2009/03
  • pp. 71-90
  • Langue(s) : Français
  • Zone géographique :
  • Domaine(s) :

La Bolivie, pays pionnier de la microfinance, est aussi l’un des premiers à avoir mis en place une régulation spécifique de cette activité. Résolument soutenu par des institutions internationales, cet encadrement a été conçu pour servir une vision commerciale du secteur, favorisant sa croissance et sa pérennité. Les règles instaurées ont poussé à la standardisation des pratiques et privilégié la rentabilité et la stabilité. Néanmoins, elles ont entravé la capacité des prestataires de services microfinanciers à assumer la mission sociale qu’ils s’étaient initialement fixée. Étant donné ces limites, le gouvernement impulse des politiques publiques les enjoignant à intervenir davantage en faveur des secteurs rural et productif. Pour surmonter ces pressions antagoniques, certains acteurs mettent en avant des normes qui combinent des critères sociaux et financiers. Dans le contexte actuel, de telles évolutions peuvent alimenter les réflexions pour une meilleure régulation du secteur financier.


Retour