Accueil » Publications » Microfinance : quel rôle pour les organisations de solidarité internationale ?

Microfinance : quel rôle pour les organisations de solidarité internationale ?

Journée de réflexion et d'échanges sur l'évolution du secteur de la finance inclusive, 4 février 2019


Le secteur de la microfinance, qui s’est imposé depuis sa création comme un instrument de lutte contre la pauvreté, a connu en quelques décennies une expansion sans précédent, et fait aujourd’hui intervenir une pluralité d’acteurs : fonds d’investissement, réseaux de paiement, compagnies d’assurance, opérateurs de réseau mobile, etc. Dans ce secteur en pleine mutation, et face à l’essor technologique des pays en développement, les organisations de solidarité internationale (OSI) sont poussées à se renouveler en développant de nouvelles compétences et modalités d’intervention.

Dans cet écosystème changeant, quelles sont les opportunités des OSI et leurs atouts pour continuer à contribuer au développement de la microfinance ? Quels sont les tendances et enjeux du financement du secteur et de la finance inclusive ? Comment y adapter les modes opératoires des OSI ? Comment anticiper les évolutions à venir et s’y adapter ? Comment se réinventer, tout en préservant la mission sociale de la microfinance qui se veut au service de tous, et notamment des plus défavorisés ?

Un certain nombre de praticiens se sont efforcés de répondre à ces questions lors d’une journée d’échanges organisée par le Gret. Membres de diverses organisations spécialisées, ils ont mobilisé et partagé leurs expériences et savoir-faire dans le domaine, initiant ainsi un point d’étape dans une réflexion qu’il reste encore à prolonger.

 


Retour