Accueil » Publications » Nanotechnologies et enjeux dans les secteurs de l’eau et de l’énergie des pays en développement : Nanotechnologies et pays en développement, une étude pour l’Agence française de développement – Rapport 2

Nanotechnologies et enjeux dans les secteurs de l’eau et de l’énergie des pays en développement : Nanotechnologies et pays en développement, une étude pour l’Agence française de développement – Rapport 2

  • Benoit Browayes, Dorothée; Colin Detcheverry, Mathilde; Lebret, Marie-Christine
  • Etude/Document de travail
  • Editeur : Gret
  • Year : 2010/05
  • 28 p.
  • Language(s) : Français
Dans les pays en developpement, plusieurs secteurs (santé, agriculture, agro-alimentaire... ) pourraient bénéficier selon les experts des progrès amenés par les nanotechnologies et offrir de formidables progrès. Deux d'entre eux sont étudiés ici, le secteur de l'eau et de l'assainissement et le secteur de l'énergie. Dans le premier, les nanotechnologies pourraient en effet améliorer de façon notable les procédés d'identification des contaminants de l'eau, de la purification de l'eau par filtration, dissolution, extraction ou destruction des polluants. Dans le secteur de l'énergie ce sont surtout les domaines de la captation, de la conservation et de l'économie d'énergie qui pourraient bénéficier d'applications nanotechnologiques. Cependant ces applications ne sont pas sans risques sur l'environnement et la santé des travailleurs et des populations bénéficiaires, et l'absence de connaissances actuelles quant aux effets de l'usage de ces nouvelles techniques et nouveaux matériaux appelle à la prudence quant à la promotion de ces technologies. L'étude réalisée pour le compte de l'AFD s'attache aussi à recenser les acteurs au niveau mondial impliqués dans la recherche et l'industrialisation sur ces deux secteurs.

Retour