Accueil » Publications » Note sur les interprofessions au Sénégal : recensement des interprofessions et informations succinctes (un peu anciennes)

Note sur les interprofessions au Sénégal : recensement des interprofessions et informations succinctes (un peu anciennes)


Les interprofessions assurent la coordination d’activités complémentaires au sein d’une filière (coordination verticale) et avec les autres acteurs (notamment l’Etat). Elles ont le plus souvent comme vocation de favoriser la concertation entre les acteurs sur les prix, les politiques d’appui, l’approvisionnement, la commercialisation (promotion de la contractualisation entre acteurs) et la promotion des produits (notamment gestion de labels, campagne d’information, etc.). L’objectif de cette note est de présenter succinctement à partir de données disponibles (souvent un peu anciennes) les interprofessions identifiées au Sénégal. Il s’agit des interprofessions suivantes : le Comité national interprofessionnel de l’arachide (CNIA), le Comité national interprofessionnel de la filière du riz local (Ciriz), le Comité national de concertation sur la filière tomate industrielle (CNCFTI), le Conseil national interprofessionnel de la pêche artisanale au Sénégal (Conipas), le CICL (Comité interprofessionnel de la filière céréales locales), la Fédération nationale des acteurs de la filière lait local au Sénégal (Fenafils) et le Comité national de l’interprofession de la filière lait (zone cotonnière), l’Interprofession avicole et enfin quelques autres interprofessions. (résumé de l’auteur)


Retour