Accueil » Publications » Quand des paysans malgaches sélectionnent maïs, sorgho et mil…

Quand des paysans malgaches sélectionnent maïs, sorgho et mil…


Avec les OGM, bientôt fleuriront les déserts, nous promettent les biotechnologues. Mais on ne les croît plus. Par contre, quand des spécialistes du développement et des semences nous racontent l’adaptation des cultivars de mils, sorghos et maïs dans le grand Sud de Madagascar, on se met à rêver : et si la loi permettait à tous les paysans d’en faire autant ? Pour le moment, on en est loin, mais savourons ce récit, qui montre qu’un maïs peut effectivement pousser dans un contexte déficient en eau mais aussi qu’il faut tenir compte des facteurs socio-culturels et du contexte juridique.


Retour