Accueil » Publications » Quelle régulation pour le service de l’eau ? : municipalités, commissions d’usagers et d’entreprises, dans trois villes d’Ille-et-Vilaine

Quelle régulation pour le service de l’eau ? : municipalités, commissions d’usagers et d’entreprises, dans trois villes d’Ille-et-Vilaine


Au Sud, l'heure est à la privatisation des services publics marchands. Mais le tout-privé est-il capable d'assurer un service à tous à des coûts raisonnables ? Comment assurer une régulation du service ? Le débat porte sur des modalités nouvelles d'articulation entre Etats ou collectivités territoriales, entreprises privées et usagers. Pour mieux réfléchir les conditions et modalités d'une régulation du service de l'eau, un détour par le Nord n'est pas inutile, pour mieux comprendre comment se jouent ces jeux entre acteurs (privés, municipaux, associatifs) dans des cas de figure concrets. Très différents, les trois cas étudiés dans ce texte montrent que les jeux d'alliance et d'opposition entre acteurs, d'où découle la régulation effective du service de l'eau, se structurent de façon spécifique, en fonction de conditions objectives, des enjeux locaux et de l'histoire. Une analyse qui permet de mieux réfléchir les choix institutionnels au Sud.

Retour