Accueil » Publications » Un système innovant de commercialisation des produits agricoles de base : étude de cas de cinq pays d’Afrique de l’Est

Un système innovant de commercialisation des produits agricoles de base : étude de cas de cinq pays d’Afrique de l’Est


L’étude Commodity Exchanges and Smallholders in Africa compare les expériences de cinq pays d’Afrique de l’Est – l’Éthiopie, le Kenya, le Malawi, l’Ouganda et la Zambie – dans l’introduction d’un système innovant de commercialisation des produits agricoles. Ces dispositifs prévoient l’établissement d’une bourse de marchandises et visent à faciliter l’accès au financement des petits producteurs et négociants par l’introduction d’un système de récépissés d’entreposage. L’étude a pour objectif de déterminer l’efficacité de ces modèles à améliorer les revenus et l’intégration des petits producteurs agricoles et négociants au marché formel par rapport à des modèles de commercialisation plus conventionnels. Si les bourses du Kenya, du Malawi, de l’Ouganda et de la Zambie peinent à s’ancrer et à être acceptées par les acteurs économiques de la filière, il n’en va pas de même pour celle de l’Éthiopie qui a connu des débuts encourageants dans la commercialisation du café. Les principaux obstacles et facteurs clés de réussite de ces trajectoires sont présentés ici.


Retour