Accueil » Publications » Urbanisation informelle – l’urgence d’innover et de diversifier les politiques publiques en Outre-mer

Urbanisation informelle – l’urgence d’innover et de diversifier les politiques publiques en Outre-mer


Plusieurs territoires français en Outre-mer connaissent un développement exponentiel de quartiers dits « d’habitat spontané », avec de lourds impacts sociaux, économiques et environnementaux. Cette situation exige d’innover pour contextualiser et diversifier les politiques de logement afin d’intégrer les plus modestes à la ville. Le Gret et Soliha plaident pour changer d’approche et démultiplier les expérimentations.


Retour