Accueil » Publications » Vietnam : la crise économique et l’intégration régionale sonnent-elles la fin de l’économie socialiste de marché ?

Vietnam : la crise économique et l’intégration régionale sonnent-elles la fin de l’économie socialiste de marché ?


Au Vietnam, il semble que le modèle de développement fondé sur le concept d’économie socialiste soit en voie d’altération depuis 1986. L’effet conjugué de facteurs internes ou externes a conduit le pouvoir à remettre en question ses priorités de développement. Il semble qu’à l’avenir, l’agriculture, le monde rural et le marché intérieur constitueront pour l’Etat des secteurs économiques de premier plan, alors que jusqu’alors, l’industrialisation pour l’export figurait en priorité de la politique économique. Des nouvelles stratégies de développement rural semblent se dessiner, volonté de l’Etat. Aucune stratégie de long terme ne semble émerger, au moment même où l’insatisfaction intérieure croît, et alors qu’une nouvelle vague de réformes apparaît nécessaire pour répondre aux attentes de la majorité des Vietnamiens.


Retour