Accueil » Areas of expertise » Cities for all and decentralisation

Today, more than half of the world’s population live in urban areas. UN-Habitat estimates that approximately one billion people currently live in precarious neighbourhoods in developing countries, which represents 30 % of the urban population in these areas.

GRET is convinced that cities have a major role to play in development and in providing support in the area of urbanization. Since it was created, GRET has been working in cooperation on urban development (161 projects, 111 studies and 55 publications). It supports decentralisation processes in order to improve the governance pf territories. It works with local and national stakeholders in central and peri-urban precarious neighbourhoods, in average-sized capital cities (one million inhabitants) and secondary cities. GRET’s work is guided by a single objective: to ensure rights to the city for all people by promoting sustainable development methods.

Inequalities are worsening in emerging countries. The priority is to recognize the place of poor in habitants in cities and to increase public investments in precarious neighbourhoods. In the least developed countries and in secondary cities, the main focus is on providing support to urban growth and rural exodus, and to improve access to services.

GRET implements projects working on urban planning; opening up of isolated neighbourhoods and development of public spaces; land tenure security and improvement of housing; access to services and economic development. It works with associations, technical operators and local authorities, supporting their capacities in terms of cooperation. It combines appropriate technical solutions, original funding mechanisms and institutional multi-stakeholder management systems in order to ensure that   goods and services created are sustainable.


  • Sécurisation de l’accès au sol et à l’habitat dans les villes du Sud


    Enjeux et perspectives pour l'action

    | AFD, ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) | 2017/06

    Cette journée de réflexion a été consacrée à la sécurisation de l’accès au sol et à l’habitat dans les villes du Sud, et notamment aux marges de celles-ci, dans les quartiers dits précaires ou informels. Elle s’inscrit ...


  • Precarious neighbourhoods: from denial to recognition


    | Gret | 2016/10 | Politiques et Pratiques de développement | 22

    While the population living in slums represents almost one third of the urban population worldwide, these neighbourhoods are rarely represented on maps of cities. This deliberate invisibility goes hand in hand with a deficitf knowledge and recognition, ...


  • Barrios precarios: de la negación al reconocimiento


    | Gret | 2016/10 | Politiques et Pratiques de développement

    Mientras la población de los asentamientos precarios equivale a casi un tercio de la población urbana mundial, rara vez esos barrios son representados en los mapas de las ciudades. Esta invisibilidad organizada ha ido acompañada de ...


  • Alors que les grandes échéances mondiales (Conférence d’Addis-Abeba, Habitat III, ODD n°11) mettent en avant la ville, à la fois comme un sujet majeur du développement durable et inclusif mais aussi comme un territoire de solutions, ...


  • Lexique de la ville durable – 80 mots pour comprendre la ville en devenir


    | Groupe Initiatives | 2016/06 | Groupe Initiatives

    Le monde de demain se dessine dans les villes. Face à la pression démographique, leur développement équilibré sera, coûte que coûte, placé au coeur des politiques publiques. De la qualité et de l’intensité des réponses aux ...


  • Villes et stratégies climatiques : cinq cas d’études


    | AFD | 2016/02 | Notes techniques | 14

    La lutte contre le changement climatique nécessite d’engager une transition dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux. Les négociations se discutent à l’échelle internationale, mais les avancées se concrétisent dans des projets à l’échelle des villes et des ...


  • Gouverner c’est prévoir, prétend l’adage. Mais si l’assertion est vraie, alors comment prévoir ? C’est l’exercice auquel a souhaité se livrer la commune de Saint-Laurent-du-Maroni, deuxième ville du département de la Guyane, avec l’aide de l’Agence Française de ...


  • La commune de Saint-Laurent-du-Maroni est située à l’Ouest de la Guyane française, à la frontière du Suriname. Entre 1967 et 2010, sa population a été multipliée par sept, pour dépasser 38 000 habitants. Entre 1999 et 2010, le taux ...


  • La Guyane accuse un retard important de construction de logements, notamment très sociaux, qui entraîne un développement croissant de quartiers d’habitat dit « spontané », c’est-à-dire de logements auto-construits sans titres, ni droits, avec des conséquences sanitaires, sociales, économiques et ...


  • L’élaboration des Orientations de l’aide française en faveur de l’action des villes pour le climat s’est appuyée sur les réflexions d’un groupe de travail organisé entre mars et juillet 2015. Ce document propose aux autorités locales et ...


Enseignement/recherche

Laboratório de habitação e assentamentos humanos (LABHAB), Saõ Paulo, (Brésil) ; Laboratoire citoyennetés (Burkina Faso) ; Centre SUD - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette, Université Paris-Est Marne-la-Vallée – Institut français d’urbanisme, Université Bordeaux 3 – UFR de géographie (France) ; Université d’Etat d’Haïti (UEH) Faculté des Sciences Humaines (FASCH) (Haïti).

Institutions publiques et collectivités locales

Associations des maires du Burkina Faso, Bénin et Mali ; Commune des Aguégués et Comé (Bénin) ; Communes de Boromo, Réo et Kampti (Burkina Faso) ; Ville de Dolisie, communes d’arrondissement de Bacongo, Makélékél, Talangaï et M’Filou (Congo) ; commune de Saint-Georges de l’Oyapock, commune de Saint-Laurent du Maroni, Région Ile-de-France, Région Rhône-Alpes (France) ; Ministère des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC), Délégation Départementale du Sud, Direction Départementale Sud du Ministère de l’Agriculture et des Ressources naturelles et du Développement rural, Direction départementale Sud du Ministère de la Planification et de la Coopération externe, Direction départementale Sud du Ministère de la Santé publique et de la Population, Unité de construction des logements et bâtiments publics (UCLBP), mairies de Port-au-Prince, Delmas, Pétion Ville et de Saint Louis du Sud, Direction Nationale de l’eau et l’assainissement (Dinepa), Orepa (Office régional de l’eau potable et l’assainissement), CTE (Centre technique d’exploitation) (Haïti) ; Holding d’aménagement Al Omrane (Maroc) ; Communauté urbaine et communes de Nouakchott (Mauritanie).

Opérateurs/ONG/Bureaux d’études

ACT Consultants, Gerdal, Pact-Guyane, Tetraktys (France) ; Fokal (Haïti) ; Area (Maroc).

Organismes professionnels, groupements, organisations locales

AAISC, CCOD (Congo) ; Coordination des Quartiers Pauvres Port au Prince (Kokapop), Fédération des komite Dlo (FEKOD), Planteurs en Action pour le Développement agricole de Saint Louis du Sud (Padass), SNELAK (Haïti).

Collectifs et Réseaux

Partenariat français pour la Ville et les territoires, Cités unies France.

Entreprises

Suez Environnement