Accueil » Thématiques » Eau potable, assainissement, déchets

Les Objectifs de développement durable incitent à adopter des approches centrées sur les services, qui se doivent d’être universels, équitables et pérennes. Malgré les progrès significatifs observés, d’importants besoins subsistent, en termes d’accès mais surtout de qualité.

Le Gret agit pour accompagner l’accès équitable, durable et de qualité aux services essentiels que sont l’approvisionnement en eau potable, l’assainissement et la gestion des déchets dans les pays du Sud. Quels que soient les schémas techniques et de gouvernance proposés, le Gret considère ces trois domaines selon un point de vue technique mais aussi social, afin de proposer des solutions adaptées aux problématiques spécifiques de chaque géographie.

Cette approche des services essentiels est fondée sur trois principes corrélés : le renforcement des acteurs, privés comme publics, dans leurs capacités à mener leurs missions (maîtrise d’ouvrage, gestion et régulation des services) ; l’organisation de modes de gouvernance inclusifs pour ces services ; et enfin, le développement de solutions techniques cohérentes avec le contexte local.

Les équipes du Gret font appel à des savoir-faire variés, de l’ingénierie technique à l’intermédiation sociale, en passant par l’appui aux entreprises ou l’animation de processus de contractualisation. Ces compétences étendues leurs permettent d’accompagner les acteurs de l’approvisionnement en eau potable, de l’assainissement et de la gestion des déchets dans leurs missions – de la planification stratégique à la régulation des services, en passant par la défense des usagers ou la gestion. Les moyens mobilisés allient des projets pluriannuels, des études et expertises, la participation à des réseaux et la production de connaissances.


  • Les Yilemd-raaga, des sanimarchés au Burkina Faso


    Retours d'expérience du projet Sanya Kagni, 2014-2017

    | Éditions du Gret | 2019/12 | Cahier Projet | 7

    Au Burkina Faso, la question de l’approvisionnement en eau potable et de l’accès à l’assainissement se pose au quotidien, en milieu rural comme urbain. Alors que près de 80 % de la population vit ...


  • Représentation des usagers et dialogue multi-acteurs pour le suivi des services d’eau potable au Sénégal


    Etudes et recommandations du projet Sense pour la région de Saint-Louis

    | Éditions du Gret | 2019/06 | Cahier Projet | 4

    Malgré un taux d’accès à l’eau potable supérieur à la moyenne d’Afrique de l’Ouest, la qualité de l’approvisionnement en eau potable au Sénégal est encore faible et inégale, notamment dans les zones rurales où ...


  • La participation citoyenne, un levier pour des services plus étendus, plus fonctionnels et plus justes ?


    Journée d'échanges ContrEauverses, 23 février 2018

    | Gret | 2019/06 | Débats et controverses | 13

    La participation citoyenne fait référence aux processus et modalités d’implication des populations dans les projets de développement et les politiques publiques. Aujourd’hui considérée comme un tournant significatif dans les stratégies et modalités de coopération internationale, elle relève encore ...


  • Accompagner la mise en place d’un service de gestion des déchets en milieu urbain


    Retour d'expérience des projets Promaiss et Gicod dans une ville secondaire : Dolisie, République du Congo, 2012-2018

    | Éditions du Gret | 2019/06 | Cahier Projet | 5

    Le continent africain est aujourd’hui confronté à un important phénomène d’urbanisation ayant de fortes conséquences sur la production de déchets ménagers. Dolisie, troisième ville économique du Congo avec près de 120 000 habitants, a connu en quelques décennies ...


  • Mémento de l’assainissement


    Mettre en oeuvre un service d'assainissement complet, durable et adapté

    | Éditions du Gret et Quae | 2017/12 | Hors collection

    Le Mémento de l’assainissement est un guide méthodologique et pratique pour la mise en œuvre opérationnelle de services d’assainissement liquide dans les pays du Sud. Il couvre l’ensemble de la filière, ...


  • Le projet Promaiss est né de la volonté de la commune de Dolisie, troisième ville du Congo avec 100 000 habitants, d’agir pour la propreté et la salubrité de la ville. Son objectif spécifique était de « créer les ...


  • Depuis plus de quinze ans, le Gret intervient au Cambodge pour professionnaliser les entreprises privées d’approvisionnement en eau dans les petits bourgs. Précurseur dans le pays sur l’appui à ces acteurs, le Gret a su évoluer, se ...


  • Promouvoir les branchements particuliers pour maximiser l’utilité du service d’eau


    Enseignements du projet d'appui aux initiatives des communes en hydraulique et assainissement (Aicha), Mauritanie

    | Gret | 2017

    Le projet d’Appui aux Initiatives des Communes pour l’Hydraulique et l’Assainissement (projet Aicha) avait pour objectif d’améliorer le bien-être et la santé des habitants de cinq communes du Sud de la Mauritanie, par la mise en place de ...


  • De 2013 à 2016, sept communes de 12.000 à 45.000 habitants du Sénégal et de Mauritanie, appuyées par le Gret et Eau Vive, ont cherché à développer des mécanismes d’assainissement amélioré des eaux usées et pluviales et de ...


  • Depuis 2013, les ONG Gret (Groupe de Recherche et d’Échanges Technologiques) et Eau Vive mettent en œuvre le projet ALADIN (Acteurs Locaux de l’Assainissement et des Déchets et Innovation). Le projet est financé par ...


Enseignement/recherche

France : Université AgroParistech, Laboratoire d’étude et de recherche sur l’économie, les politiques et les systèmes sociaux de l’Université de Toulouse, Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, Ecole Nationale des Sciences de l’Ingénieur de Limoge, Centre Francophone de Recherche Partenariale sur l’Assainissement, les Déchets et l’Environnement.
Haïti : Université Quisqueya,

Institutions publiques et collectivités locales

Laos : Département de l’Habitat et de la Planification urbaine (DHUP), bureau de régulation de l’Eau Potable (WASRO), Société des Eaux de la Capitale Vientiane (NPNL), Municipalité de Vientiane, provinces de Vientiane, de Bolikhamxay et de Xayabouri;
Sénégal : Agences régionales de Développement (ARD) et directions régionales de l’Hydraulique et de l’Assainissement (DRHA) de Louga, de Saint Louis, de Tambacounda et de Matam, Municipalité de St Louis, Conseil Régional de Saint Louis, Ministère en charge de l’Hydraulique;
Cambodge : Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Régie des eaux de Kampot, Administrations Provinciales de Kampot, Kandal, Takeo et Kratie ;
Mauritanie : Autorité de régulation de l’eau, communes d’Aleg, Boghé, Dar El Barka, Keur Macène, Magtaa Lahjar, N’Diago, Nouakchott, Rosso, Tekane, Ministère chargé de l’Environnement et du Développement Durable, Direction Nationale de l’Hydraulique, Directions Régionales de l’Hydraulique et de l’Assainissement du Trarza et du Brakna ;
Madagascar : ministère de l'Eau, Jirama, Autorité nationale de l'Eau et de l'Assainissement (Andea), Directions régionales de l'eau de l'Atsinanana, du Vakinankaratra et de l’Analan’jirofo, les communes d'Ambohibary, Anjoma Ramartina, Ambohimasina, Ambano, Ambohidranandriana, Ampetitatafika (Analamanga), Foulpointe, Mahatsara, Mahambo et Sainte-Marie.
Haïti : mairie de Port-au-Prince, mairie de St Louis, CTE RMPP, Direction nationale de l’Eau potable et de l’Assainissement, Office régional de l’eau potable et de l’assainissement (Sud et Ouest) ;

Opérateurs/ONG/Bureaux d’études

Burkina Faso : Adae et Fauereb ;
Cambodge : VBNK, SCE ;
Haïti : CAEPA St Louis du Sud, Komite Dlo de Port-au-Prince, Fekod, Snelak ;
Madagascar : Frères Saint Gabriel et Taratra, Enda ;
Laos : WTA, SCE ;
Mauritanie : GIE Zazou, Tenmiya et Ecodev ;
France : Aquassistance, Waterdev, Le Partenariat;

Collectifs et Réseaux

France : Coalition Eau, PS Eau, PFVT.
Laos : Sous-groupe de travail sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH)
Madagascar : comité Diorano WASH, réseau Ran’Eau

Entreprises

Veolia, Suez-Environnement.