Accueil » Thématiques » Microfinance et insertion professionnelle

Microfinance

Depuis sa création, la microfinance s’est imposée comme un instrument de lutte contre la pauvreté et comme une source de création de revenus pour les plus démunis. Ce secteur de plus en plus mature fait actuellement intervenir une pluralité d’acteurs, parmi lesquels les organisations de solidarité internationales qui ont développé de nouvelles compétences et modalités d’intervention.

Le Gret œuvre en faveur de l’inclusion financière depuis 30 ans et intervient aussi bien en tant que créateur d’institutions de microfinance (IMF) qu’en assistance technique à des institutions existantes, autant en mise en œuvre de projets qu’en expertises ponctuelles et animation de réseau (via la gestion du Portail FinDev).

Le Gret porte une attention particulière à renforcer les capacités de ses partenaires pour qu’ils puissent mener dans la durée leur mission d’inclusion financière des populations défavorisées. La qualité de la gouvernance des institutions et leur adaptation au contexte socio-économique des zones d’intervention sont primordiales. De même, le Gret est attaché à la préservation des performances sociales des IMF. Il est, à ce titre, membre fondateur et administrateur de Cerise, réseau d’échanges et de réflexions sur les pratiques responsables de microfinance.

Appui aux entreprises, formation et insertion professionnelles

Le Gret fournit des services d’appui aux petits opérateurs économiques du secteur informel, de l’artisanat et de l’agroalimentaire depuis plus de 30 ans. Il intervient sur des aspects techniques et stratégiques (gestion, appui-conseil, information, formation), ainsi que sur la structuration d’organisations professionnelles.

Dans le domaine de la formation professionnelle, le Gret met en place des dispositifs de formation par apprentissage, adaptés au marché du travail local – et en particulier au secteur informel et au monde rural –, articulés avec l’enseignement formel existant. Il appuie les institutions publiques dans la mise en place de leurs politiques de formation professionnelles. Il travaille en outre plus largement sur l’emploi des jeunes par l’accompagnement dans leur parcours d’insertion.

Enfin, le Gret anime le portail de diffusion de connaissances Entreprendre au Sud.


Institutions publiques et collectivités locales

Mauritanie : Inap-FTP, Ministère délégué auprès du Ministre de l’Education nationale chargé de l’emploi, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies (MDEFPNT), Communauté urbaine de Nouakchott et mairies des périphéries de Nouakchott.
Opérateurs/ONG/Bureaux d’études
France : Cerise, CFSI, CIDR, Essor, Iram. Luxembourg : ADA. Belgique : ADG. Bénin : Bureau d’Appui aux artisans (BAA – Bénin). France :

Organismes professionnelles, groupements, organisations paysannes

Sénégal : RESOPP

Collectifs et Réseaux

Réseau international en ingénierie de la formation appliquée au développement local (Riifadel), Commission Éducation et formation professionnelle de Coordination SUD, groupe informel formation/insertion professionnelles.

Entreprises

Investisseurs et Partenaires/Société générale de Mauritanie/Apoyo Integral/Blue Orchard/Oikocredit

Désolé, aucune note de position n’est attachée à cette page.