Accueil » Thématiques » Villes

Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans des zones urbaines. ONU-Habitat estime même qu’environ un milliard de personnes peuplent actuellement les quartiers précaires des pays en développement, ce qui représente 30 % de la population urbaine dans ces zones.

Convaincu du rôle majeur des villes dans le développement et des besoins d’appui liés à l’urbanisation, le Gret agit depuis sa création dans la coopération au développement urbain (161 projets, 111 études et 55 publications). Il soutient les processus de décentralisation afin d’améliorer la gouvernance des territoires. Il travaille avec les acteurs locaux et nationaux dans les quartiers précaires centraux ou périurbains, dans des villes capitales moyennes (un million d’habitants) ou dans des villes secondaires. Le Gret est guidé par une finalité : assurer un droit à la ville pour toutes et tous en promouvant des modes de développement viables.

Dans les pays émergents, les inégalités s’aggravent. La priorité est de reconnaître la place des habitants pauvres dans la ville et d’augmenter les investissements publics dans les quartiers précaires. Dans les pays les moins avancés et dans les villes secondaires, il s’agit surtout d’accompagner la croissance urbaine et l’exode rural, et d’améliorer l’accès aux services.

Le Gret met en place des projets qui intègrent des actions de planification, de désenclavement des quartiers et d’aménagement des espaces publics, de sécurisation foncière et d’amélioration de l’habitat, d’accès aux services et de développement économique. Il appuie les associations, opérateurs techniques et autorités locales et leurs capacités de coopération. Il combine des solutions techniques adaptées, des mécanismes de financement originaux et des dispositifs institutionnels de gestion pluri-acteurs afin d’inscrire les biens et services créés dans la durée.


  • L’élaboration des Orientations de l’aide française en faveur de l’action des villes pour le climat s’est appuyée sur les réflexions d’un groupe de travail organisé entre mars et juillet 2015. Ce document propose aux autorités locales et ...


  • La commune de Saint-Laurent-du-Maroni est située à l’Ouest de la Guyane française, à la frontière du Suriname. Entre 1967 et 2010, sa population a été multipliée par sept, pour dépasser 38 000 habitants. Entre 1999 et 2010, le taux ...


  • La Guyane accuse un retard important de construction de logements, notamment très sociaux, qui entraîne un développement croissant de quartiers d’habitat dit « spontané », c’est-à-dire de logements auto-construits sans titres, ni droits, avec des conséquences sanitaires, sociales, économiques et ...


  • How to make urban and sanitation planning work ?


    Lessons learnt from West Africa, South-East Asia, Madagascar and Haïti

    | Gutterer B. | 2016

    In preparation for the 2015 BORDA Symposium, BORDA had asked GRET to address the following questions: - What are the main challenges to make sanitation programmes at the municipal level successful ? - What bottlenecks and mistakes ...


  • Afin de faire émerger de nouveaux projets éligibles aux financements du Fonds Français pour l’environnement mondial (FFEM) sur la thématique « territoires urbains durables », le Gret a été missionné par le secrétariat du FFEM pour identifier les ...


  • Dans un quartier construit anarchiquement à Port-au-Prince, théâtre de violences graves dans les années 2000 et partiellement détruit par le séisme du 12 janvier 2010, une ONG française, le Gret, et une fondation haïtienne, Fokal, ont joint leurs ...


  • Le programme « Villes sans bidonvilles » au Maroc


    Un bilan social questionné dans un contexte urbain sous tension

    | Latts-AFD | 2013 | Conférences et séminaires | 7

  • Twize, 10 ans de développement social urbain en Mauritanie


    Virginie Rachmuhl | Gret | 2012/05 | Politiques et Pratiques de développement | 5

    En Mauritanie, la croissance urbaine a été spectaculaire depuis l'indépendance. La population de la capitale, Nouakchott, est passée en soixante ans de 500 à près d'un million d'habitants. Cette croissance s'est accompagnée du développement rapide de quartiers précaires ...


  • Sélection de la documentation issue de l'expérience Twize, programme d’amélioration de l’habitat comme outil de lutte contre la pauvreté mené 1998 à 2008 par le Gret en Mauritanie.  ...


  • L’habitat, un levier de réduction de la pauvreté


    Virginie Rachmuhl ; Armelle Choplin ; Serge Allou ; Christophe Hennart | Gret | 2012/05 | Études et travaux en ligne | 32

    En Mauritanie, la croissance urbaine a été spectaculaire depuis l’Indépendance. La population de la capitale, Nouakchott, est passée en soixante ans de 500 à près d’un million d’habitants. Cette croissance s’est accompagnée du développement rapide de quartiers précaires ...


Enseignement/recherche

Laboratório de habitação e assentamentos humanos (LABHAB), Saõ Paulo, (Brésil) ; Laboratoire citoyennetés (Burkina Faso) ; Centre SUD - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette, Université Paris-Est Marne-la-Vallée – Institut français d’urbanisme, Université Bordeaux 3 – UFR de géographie (France) ; Université d’Etat d’Haïti (UEH) Faculté des Sciences Humaines (FASCH) (Haïti).

Institutions publiques et collectivités locales

Associations des maires du Burkina Faso, Bénin et Mali ; Commune des Aguégués et Comé (Bénin) ; Communes de Boromo, Réo et Kampti (Burkina Faso) ; Ville de Dolisie, communes d’arrondissement de Bacongo, Makélékél, Talangaï et M’Filou (Congo) ; commune de Saint-Georges de l’Oyapock, commune de Saint-Laurent du Maroni, Région Ile-de-France, Région Rhône-Alpes (France) ; Ministère des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC), Délégation Départementale du Sud, Direction Départementale Sud du Ministère de l’Agriculture et des Ressources naturelles et du Développement rural, Direction départementale Sud du Ministère de la Planification et de la Coopération externe, Direction départementale Sud du Ministère de la Santé publique et de la Population, Unité de construction des logements et bâtiments publics (UCLBP), mairies de Port-au-Prince, Delmas, Pétion Ville et de Saint Louis du Sud, Direction Nationale de l’eau et l’assainissement (Dinepa), Orepa (Office régional de l’eau potable et l’assainissement), CTE (Centre technique d’exploitation) (Haïti) ; Holding d’aménagement Al Omrane (Maroc) ; Communauté urbaine et communes de Nouakchott (Mauritanie).

Opérateurs/ONG/Bureaux d’études

ACT Consultants, Gerdal, Pact-Guyane, Tetraktys (France) ; Fokal (Haïti) ; Area (Maroc).

Organismes professionnels, groupements, organisations locales

AAISC, CCOD (Congo) ; Coordination des Quartiers Pauvres Port au Prince (Kokapop), Fédération des komite Dlo (FEKOD), Planteurs en Action pour le Développement agricole de Saint Louis du Sud (Padass), SNELAK (Haïti).

Collectifs et Réseaux

Partenariat français pour la Ville et les territoires, Cités unies France.

Entreprises

Suez Environnement