Accueil » Projets » Usages productifs de l’énergie solaire au Sénégal
UPE Solaire

Usages productifs de l’énergie solaire au Sénégal

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/04/2020 31/10/2020 302 320 € GIZ

Projet

Au Sénégal, l’accès à l’énergie est souvent un frein au développement des activités : chère, c’est une charge supplémentaire, absente ou non fiable, elle limite la production et la diversification des activités. Le Gret propose d’accompagner la solarisation d’activités économiques permettant leur consolidation ou développement, en s’appuyant sur quatre projets du Gret en cours. L’ancrage territorial et la bonne connaissance des acteurs ciblés (groupements d’intérêt économique (GIE), groupements de femmes, artisan·e·s, jeunes, etc.) et des territoires permet un déploiement rapide des solutions.

Les projets et les acteurs ciblés sont les suivants :

Le projet Typha Sénégal (région de Saint-Louis) : valorisation du Typha, roseau invasif le long du fleuve Sénégal, en biocombustible. Solarisation de l’étape de briquetage du charbon via l’utilisation d’une presse hybride solaire qui permet aux GIE de réduire leurs coûts de production.

Le projet Terria (régions de Thiès et Diourbel) : appui à la sécurisation de l’accès à la terre pour une intensification agroécologique des territoires ruraux du Sénégal. Dispositif de pompage solaire pour le maraîchage en agroécologie, améliorant la production agricole de deux groupements de femmes.

Le projet QualEmploi (régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou) : qualification pour l’emploi des jeunes au Sénégal. Solarisation de «maitres artisans» (production d’outils agricoles principalement) accueillant des jeunes dans une logique d’insertion professionnelle.

Le projet AjeSud (région Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Tambacounda) : accompagnement des jeunes vers l’emploi au sud du Sénégal. Électrification de cinq entrepreneurs ou groupements de producteurs (séchage solaire, presse, pompe, menuiserie métallique, etc.) transformant de manière structurelle des moyens de production..

Ce projet s’inscrit dans le Programme Énergies durables (PED) de la coopération allemande (GIZ), volet Usages productifs de l’énergie.

 

Les objectifs du projet

  • Accompagner durablement le développement économique de 16 groupements et entrepreneurs au Sénégal grâce à la solarisation de leurs activités.
  • Renforcer leurs capacités techniques et organisationnelles.

Le projet en chiffres

  • 4 projets du Gret bénéficiaires.
  • 14 groupements et entrepreneurs, soit au moins 50 personnes ciblées.
  • Une stratégie de changement d’échelle formulée.
  • 30 kWc installés.

 

Les principales étapes du projet

>   Diagnostic

–    Identification des besoins exacts en énergie et des contraintes actuelles liées au manque d’accès à l’énergie et sélection des entrepreneurs.

–    Identification des conditions de rentabilité du projet solarisé par rapport au projet non solarisé : création de mini-outils « Business Plan ».

–    Dimensionnement des installations et rédaction du cahier des charges.

– Définition des modalités de maintenance / réparation / investissements des infrastructures solaires.

– Identification des acteurs solaires à proximité des zones d’intervention (compétences des acteurs, type de services/produits fournis).

> Installation des équipements

– Rédaction des cahiers des charges techniques.

– Commande, installation, mise en service et réception technique des équipements.

– Formation et sensibilisation des acteurs ciblés à l’énergie solaire, maintenance de base, etc.

> Suivi et accompagnement des acteurs ciblés

– Accompagnement technique des acteurs ciblés.

– Accompagnement en entrepreneuriat et en organisation : mise en place d’outils de suivi (cahier de maintenance, cahier de caisse, répartition des rôles et responsabilités en lien avec l’infrastructure solaire).

> Planification d’un changement d’échelle

– Proposer un dispositif financier, technique et opérationnel pour changer d’échelle dans une phase suivante s’appuyant sur les résultats.

– Partager les résultats auprès des acteurs du solaire et de l’entrepreneuriat au Sénégal.

> Suivi-évaluation

– Estimation de la situation de référence et évaluation des impacts à la fin du projet.

– En lien avec le PED de la GIZ, identification d’indicateurs d’impacts et mise en place du suivi- évaluation.

 

Les résultats attendus

  • 2 unités de transformation du Typha en biocombustible sont équipées de sources d’énergie solaire et 2 coopératives de femmes sont accompagnées.
  • 10 GIE ou maîtres artisans ont accès à une source fiable et abordable d’énergie et 10 entreprises ou GIE sont pérennisés, dans le cadre des projets QualEmploi et Ajesud.
  • Un plan de mise à l’échelle est proposé, avec des mécanismes financiers et/ou commerciaux réalistes et adaptés au contexte.
Retour